menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

mardi 15 février 2011

Critique de "les âmes vagabondes" de Stephenie Meyer



829 pages
Editeur : Le livre de poche
Date parution : (avril 2010)
Origine : Etats-Unis
Traduction française


Voici ma critique de : "Les âmes vagabondes" de Stephenie Meyer.

Tout d'abord parlons de la couverture du livre : de la simplicité et de l'efficacité. Un morceau de visage en gros plan dont la seule partie réellement nette est un oeil. Un oeil féminin, l'oeil de l'héroïne (je serais même tentée de dire "les héroïnes"). J'ai parlé d'efficacité ? Oui. Personnellement, cette photo n'a cessé d'attirer mon attention. Ce regard est captivant, mystérieux, envahissant... possédant ! Il me donne l'impression de vivre un peu de l'expérience des personnages du livre. Hum... je vous ai largués en route ? Ne vous inquiétez pas, je vais éclaircir tout ça un peu plus loin dans cette chronique. ;-) Mais procédons par ordre !

Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :
"La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver ?"


Allons-y ! Parlons un peu des personnages.
L'histoire nous est racontée du point de vue de Vagabonde (alias "Gaby"). Vagabonde est une âme, elle appartient à la communauté des aliens qui ont envahi la Terre. Pour pouvoir survivre, les âmes doivent être insérées dans les corps de créatures vivantes. Vagabonde se retrouve donc liée au corps de Melanie Stryder, une jeune femme rebelle capturée par les "Traqueurs". Melanie est une battante et elle refuse de se laisser effacer par cette âme qui a colonisé son corps. La lutte interne qui oppose Vagabonde et son hôte Melanie finit bien vite par virer à l'amitié. Ensemble, elles se battront pour sauver ceux qu'elles aiment.
J'avoue ne pas avoir réussi à déterminer si j'avais préféré Melanie ou Vagabonde. Les deux sont fascinantes même si elles sont très différentes. Melanie a une force de caractère hors du commun. Vagabonde est la gentillesse incarnée mais elle ne manque pas de courage. Elle est entièrement altruiste et n'hésite jamais à se sacrifier pour ses amis. Le duo indissociable Melanie/Vagabonde m'a beaucoup émue. Je les ai trouvées profondément attachantes.

Trois autres personnages revêtent une importance particulière : Jared, Jamie et Ian.
Jared est l'amour de la vie de Melanie. Jeune homme ingénieux avec un sens de la survie très développé, il brûle d'affection pour Melanie. Il peut se montrer dur et impitoyable mais ce n'est aucunement de la pure méchanceté. En fait, Jared est torturé intérieurement. Depuis la disparition de Melanie, il est devenu méfiant et préfère lutter contre ses sentiments d'affection pour la jeune femme. Il est suspicieux et est animé par la peur de commettre l'erreur irréparable de tomber dans un piège. Il mettra du temps à admettre que Melanie est toujours présente.
Jamie est le petit frère de Melanie auquel la jeune femme tient comme à la prunelle de ses yeux. Depuis la disparition de sa soeur, Jamie est sous la protection de Jared. Le jeune garçon sera l'un des premiers à deviner que sa soeur n'est pas morte. Il n'hésitera pas à s'opposer à Jared pour lui ouvrir les yeux.
Ian, jeune rebelle apprendra à vaincre ses préjugés concernant les "envahisseurs" et, contre toute attente, il se retrouvera impliqué dans un triangle amoureux compliqué.

Comme dans toute bonne histoire, on retrouve aussi un "méchant". Dans ce roman, le rôle est tenu par une "Traqueuse" antipathique qui ne cessera de pourchasser Vagabonde dans le but de lui soutirer des informations sur les rebelles.

Je ne parlerai pas des autres personnages même s'ils sont tous agréablement soignés.


Passons à mon avis général sur ce livre.
Ce roman est une véritable perle ! A peine quatre jours pour le dévorer (uniquement une à deux heures de lecture le soir avant de me coucher) malgré le nombre de pages. L'histoire est prenante, les personnages attachants... on retrouve bien entendu le style simple d'accès de Stephenie Meyer que j'avais déjà beaucoup apprécié dans la saga Twilight.

Une fois de plus, il s'agit d'une histoire d'amour impossible. Une fois de plus nous retrouvons un triangle amoureux. Mais cette histoire nous raconte bien plus que ça !
Si je devais dégager quelques uns des nombreux thèmes abordés je citerais "la peur de la différence", "le racisme", "l'apprentissage de la tolérance", "l'amour sans frontières", "le sacrifice"...
Oui. "Les âmes vagabondes" est un hymne à la tolérance ! L'histoire est racontée du point de vue de Vagabonde certes, mais nous avons aussi droit au point de vue de Melanie. Cette dernière n'hésite pas à se manifester par la pensée auprès de l'âme qui la possède. Deux personnalités dans un seul corps. Et c'est là que je reviens sur l'oeil de la couverture : Melanie et Vagabonde ne sont pas entièrement libres, elles se surveillent mutuellement, à chaque instant. Melanie épie les moindres gestes de Vagabonde. Vagabonde espionne continuellement Melanie.

En conclusion : J'ai adoré la saga Twilight mais ce roman est largement au-dessus ! Beaucoup plus d'émotion, de suspense... une intrigue plus fouillée. Cette histoire m'a tiré plus d'une fois les larmes. Je me replongerai avec délice dans la suite de l'histoire (car, il ne peut en être autrement : il doit y avoir une suite !). La fin reste ouverte. D'ailleurs, j'ai beaucoup apprécié la fin de l'ouvrage : certaines choses étaient faciles à deviner mais d'autres moins évidentes. Un peu de surprise !
En tout cas, c'est une histoire d'amour bouleversante, émouvante, remuante, dont on ne sort pas indemne ! Certains trouveront tout cela un peu gnan-gnan. Personnellement je suis très fan de cette histoire.
A lire de toute urgence ! (en attendant de voir ce que donnera l'adaptation au cinéma)

5 commentaires:

  1. Stephenie meyer à une manière d'écrire tellement fluide qu'elle en est passionnante! Personnellement je rejoins ton avis en tout points de vue, étant une fan inconditionnelle de ses romans :) Merci pour cette critique complète ;)

    Cindy (aphrody)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup beaucoup aimé aussi ce livre de Meyer.

    RépondreSupprimer
  3. J'avais moi aussi trouvé ce livre plus "adulte" et plus fluide que la saga Twilight, et pourtant tout aussi accrochant !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,
    personnellement je dois dire que j'ai préféré "Les âmes vagabondes" à Twilight, je trouve que l'histoire à un petit truc en plus et qu'elle est plus crédible...
    J'aime beaucoup le fait que Gaby ne tombe pas amoureuse de I. dès le premier regard, qu'elle prend le temps de le connaitre avant. Ça change des autres lectures YA ;)

    RépondreSupprimer
  5. Même si j'ai appréciée la lecture des Twilight, je dois dire que je préfère nettement celui ci, beaucoup plus adulte et intéressant !
    Tous les personnages sont bien décrits et intéressants, même si je préfére le duo Gaby/Ian !
    Autant j'étais curieuse de voir l'adaptation en film, autant je me méfie maintenant en regard du casting... On va va avoir droit à un remake de Twilight, vraiment version ado :(

    RépondreSupprimer