menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

lundi 4 mars 2013

Mon avis sur : "Le Souffle des Ténèbres" de Frédéric Livyns.

143 pages
Editeur : Editions Sharon Kena
Date de parution : juillet 2012
Origine : France
Version originale
ISBN : 979-10-90623-04-0
Prix : 15€

"Le Souffle des Ténèbres" est finaliste du prix Masterton 2013 
dans la catégorie "Romans francophones".


Voici mon avis concernant "Le Souffle des Ténèbres" de Frédéric Livyns.


Voici le résumé figurant au dos du recueil :
"Bryan et Suzy décident de faire un voyage en Bretagne afin d'échapper à un douloureux souvenir et de se ressourcer. Sur place, ils découvrent les ruines d'un vieux château qui n'est mentionné dans aucun guide touristique et dont les villageois superstitieux rechignent à parler. Animés par la curiosité, ils entreprennent alors de s'y rendre et vont, bien malgré eux, réveiller la force maléfique qui y sommeillait. 
Quel est donc le secret de cet étrange village que Bryan ne connaît qu'à travers les récits de son grand-père ?
Entre légendes bretonnes et fantastique contemporain, l'auteur nous entraîne dans une spirale infernale.  "

Voici le trailer officiel du roman :




Mon avis concernant ce roman :
Frédéric Livyns revient avec un nouveau roman à nous glacer le sang, publié cette fois aux éditions Val Sombre.

Les trois premiers mots qui me viennent à l'esprit concernant "Le Souffle des Ténèbres" sont : atmosphère, épouvante et mystère.

Ce qui m'a en effet particulièrement marquée lors de cette lecture, c'est l'atmosphère lourde et oppressante qui, bien loin de nous laisser un peu de répit, nous happe dans un crescendo qui s'accélère au fil des pages jusqu'à ce qu'on ait presque envie de hurler "Grâce !". ^^ Sauf que, c'est un toujours un véritable plaisir d'avoir le souffle court, les pupilles dilatées et le coeur qui bat à tout rompre en lisant un ouvrage de Frédéric Livyns (Serais-je un peu sado-maso sur les bords ? Lol). J'avais déjà rencontré cette atmosphère bien particulière dans "Les contes d'Amy" et "Oxana" mais je trouve qu'elle est encore plus intense dans "Le Souffle des Ténèbres".

Mais pour être certain de nous faire frissonner, l'auteur ne se contente pas de créer une atmosphère particulière. L'atmosphère, c'est juste pour nous mettre dans l'ambiance et pouvoir mieux planter le décor.
 
Frédéric Livyns nous balance dès la première page une scène d'ouverture percutante : le ton est donné, si vous êtes du genre âme sensible (voire poule-mouillée ^^), il est encore temps de sortir. Si vous décidez de rester, vous êtes prévenu : ce ne sera pas de tout repos pour votre petit coeur. Une fois que le petit train sera lancé, vous ne pourrez plus descendre du grand huit. ;-)

Rassurez-vous, vous pourrez toujours crier ou planter vos ongles dans la barre de sécurité de votre wagon. Et puis, même si on commence par un prologue en pente raide, l'intensité de l'épouvante et du mystère des pages qui suivront montera progressivement (Attention ! Je n'ai pas dit "lentement", j'ai simplement dit "progressivement").

Vous sentez-vous prêts à relever le défi ? Pensez-vous avoir le coeur suffisamment accroché pour affronter ce qui vous attend au détour des pages ?

Moi j'ai su être courageuse jusqu'au bout et je ne le regrette pas ! ^^

J'ai vraiment beaucoup aimé ce nouveau roman de Frédéric Livyns qui nous emmène au coeur des légendes et des superstitions bretonnes.

Un château en ruine qui n'est mentionné sur aucun guide touristique et dont les habitants du coin semblent avoir peur au point de ne pas vouloir en parler, il n'en fallait pas moins pour aiguiser la curiosité de Suzy et Bryan (et par la même occasion, la nôtre). Nous nous retrouvons donc en "caméra embarquée" aux côtés du couple pour assouvir notre soif de découverte, et bien entendu, malgré tous les avertissements des villageois, nous décidons de braver l'interdit et de partir découvrir le fameux château.

Comme vous vous en doutez sûrement, cette visite se révèle être une très mauvaise idée. Suzy et Bryan vont, sans le savoir, réveiller le Mal. Des événements horribles vont avoir lieu au grand désespoir des villageois. Jusqu'à la dernière page, on se demande qui va finalement triompher et on assiste impuissant à une descente aux enfers qui nous conduira jusqu'à un bouquet final spectaculaire.

Les personnages, comme toujours dans les écrits de Frédéric Livyns, sont plutôt bien travaillés, crédibles et surtout, ils ont chacun leur propre personnalité.

La lecture est très fluide, les mots coulent, les pages se tournent toutes seules.

Une fois de plus, le seul regret que j'aurais, c'est la longueur. Cette histoire aurait mérité un développement plus important qui aurait permis de donner plus de profondeur à l'intrigue et aux personnages. Le format "novella" nous laisse un peu sur notre faim : tout est concentré, tout s'enchaîne très vite. On se retrouve embarqués à un train d'enfer et on est un peu déçus de devoir descendre si vite du manège. Quelques pages supplémentaires auraient permis de diluer un peu l'histoire, de nous donner l'occasion de nous attacher aux personnages et de faire monter le suspense tout en finesse pour donner encore plus d'intensité au côté mystérieux de l'intrigue.

En conclusion :  
Un roman, petit par la taille mais pas par la qualité, qui a su me faire frissonner pour mon plus grand bonheur.

"Le Souffle des Ténèbres" vient confirmer le talent de Frédéric Livyns dont la plume réussit une fois de plus à me conquérir.

Une lecture terrifiante que je conseille sans hésitation aux amateurs de littérature d'épouvante et de fantastique. Attention toutefois : la lecture de cet ouvrage peut laisser des séquelles et vous risquez d'avoir du mal à vous approcher de votre miroir ou d'un château en ruines sans sueurs froides. ;-)


Un grand merci aux éditions Val Sombre et surtout à l'auteur, Frédéric Livyns pour m'avoir permis de découvrir ce nouvel ouvrage signé de sa plume.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire