menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

lundi 16 avril 2012

Mon avis sur "Camomille et les chevaux, vol. 1 : Un amour d'Océan" de Lili Mésange et Turconi


46 pages (Couverture cartonnée)
 Format : Bande-dessinée
Editeur : Hugo BD (2012)
Série : Camomille et les chevaux
ISBN : 9-782755-609394






Voici mon avis sur :

« Camomille et les chevaux, volume 1 : Un amour d'Océan» écrit par Lili Mésange, illustré par Stefano Turconi et mis en couleurs par Hélène Lenoble.


Tout d'abord parlons de la couverture du livre :

Rien qu'en ayant aperçu la couverture, j'ai été sous le charme ! L'illustration est magnifique, les couleurs vives... et en plus, j'ai toujours été une fervente adepte des chevaux. La petite touche d'originalité du titre (la bombe d'équitation sur le "O" et l'aspect "fer à cheval" du "A") me botte bien (Ah ! Ah ! Joli jeu de mots, me direz-vous ? Mais pour une fois, je vous jure que ce n'était pas prémédité. ^^).

Revenons à l'illustration : on y retrouve la jeune Camomille, héroïne de la série, et Océan le cheval qui lui a donné envie de se mettre à l'équitation. J'aime la complicité qui ressort du regard des deux personnages.

Au dos de la bande-dessinée, nous avons un autre avant-goût du "menu" avec une sélection d'images tirées de l'histoire.

Comment ne pas craquer pour cette magnifique couverture, hein ?

Mais que se cache-t-il derrière cet emballage ?



Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :

« Je m'appelle Camomille.
J'ai dix ans tout rond...

Ma passion, c'est les chevaux,
comme vous pouvez vous en douter.
Mais croyez-moi, ça n'a pas toujours
été le cas. Avant, quand j'étais
petite, en passant devant le centre 
équestre des Quatre Fers, je ne
les trouvais pas vraiment beaux.
Il m'arrivait même de me pincer
le nez...

Et puis un jour,
j'ai fait la connaissance d'Océan,
un superbe cheval. Il est devenu
mon meilleur ami et avec lui,
je ne galope pas, je vole... »



Allons-y ! Parlons un peu des personnages.

Camomille, la jeune héroïne de cette série, est une fillette de dix ans qui n'aurait jamais pensé que les chevaux et l'équitation deviendraient un jour sa grande passion. Ses parents, souhaitant qu'elle pratique une activité sportive (comme tous les parents) lui ont proposé d'apprendre à monter à cheval au centre équestre qui venait d'ouvrir près de chez eux mais Camomille avait refusé la proposition et avait préféré tenter d'autres activités... sans succès.

Mais sa rencontre avec Océan, un cheval du centre équestre des Quatre-Fers va bouleverser sa vie et la demoiselle va se retrouver au club grâce à ce petit coup de pouce du destin.

Elle y fera la connaissance de Mélanie, Juliette et Arthur, trois autres jeunes cavaliers amoureux de la race équine mais aussi de Rémi le garçon d'écurie, Mireille la monitrice d'équitation et de Monsieur Denis le directeur du centre équestre.

Sans parler des chevaux ! Parmi lesquels Pompon, un poney teigneux au caractère de cochon, Mustang, un étalon toujours accompagné de son meilleur ami (un mouton) ou encore Libellule une jument attendant un heureux événement et Tiki, le cheval farceur...


Passons à mon avis général sur ce livre.

Le "contenu" était tout à fait fidèle à "l'emballage" : des graphismes splendides et colorés (comme je les aime !), de l'humour à revendre (avalanche de gags garantie !), une histoire agréable à découvrir... mais ce qui m'a le plus plu, c'est le côté véridique qui se cache derrière tous ces gags.

Ayant moi-même été cavalière dans un club d'équitation quand j'étais plus jeune, cette bande-dessinée a fait resurgir de nombreux souvenirs dans mon petit cerveau : le poney teigneux, les chevaux qui gonflent leur ventre lorsqu'on les sangle, la selle qui tourne une fois qu'on met le pied à l'étrier, les chevaux qui n'en font qu'à leur tête, les chevaux "tape-cul", les difficultés rencontrées par le maréchal-ferrant avec certains chevaux, le cheval qui rentre automatiquement au box dès la fin de la séance, les étalons qui n'obéissent plus qu'à leur instinct en sentant l'appel de la femelle... j'ai connu tout ça ! Que d'excellents souvenirs que j'ai retrouvés avec un immense plaisir dans ce premier volume des aventures de Camomille.

Le lien qui unit Camomille et Océan m'a aussi rappelé la relation privilégiée que j'avais avec certains chevaux. Un lien magique, une amitié sincère, une grande complicité... Bref, que du bonheur !

Il ne faut pas oublier non plus de mentionner les renseignements intéressants (oui, cette bande-dessinée a aussi un côté éducatif, bon à savoir pour les parents qui hésiteraient encore. ;-) ) concernant les chevaux : races, couleurs de robes et anatomie chevaline.

Un autre petit plus que j'ai beaucoup apprécié : le carnet de croquis qui vient clore ce premier volume. De quoi susciter des vocations d'illustrateurs chez les lecteurs de tous âges !


En conclusion :

Une bande-dessinée coup de coeur qui m'a ravie au plus haut point et que toutes les jeunes cavalières (ou simplement les jeunes filles amoureuses des chevaux) devraient apprécier.

Mais "Camomille et les chevaux" ce n'est pas une série uniquement destinée à plaire aux cavalières (ou ex-cavalières). Cette bande-dessinée séduira un large public : toute personne aimant les franches rigolades peut succomber au charme de ce livre. La preuve : mon mari a adoré ce premier volume au point de vouloir me le piquer, le ranger dans sa bédéthèque personnelle et envisager de collectionner les prochains volets !

Vivement le prochain volume ! ;-)


Je tiens à remercier chaudement Karine et le forum Club de lecture ainsi que les éditions Hugo BD pour m'avoir permis de découvrir cette bande-dessinée.


2 commentaires:

  1. merci pour votre bel article!
    Vous pouvez nous retrouver sur notre page officielle:
    http://www.facebook.com/Camomilleetleschevaux
    Cordialement,
    Hugo & Cie

    RépondreSupprimer
  2. Merci de cet avis si positif! :-)
    Hélène (coloriste de Camomille)

    RépondreSupprimer