menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

mercredi 7 décembre 2011

Mon avis sur "Le choix d'une vie, tome 2 : rattrapés par le passé" d'Astrid Lafleur


256 pages
Editeur : Rebelle éditions
Dates de parution : octobre 2011
Origine : France
Version originale
ISBN : 978-2-36538-001-0

Voici mon avis concernant "Le choix d'une vie, Tome 2 : rattrapés par le passé" d'Astrid Lafleur.


Jetons tout d'abord un oeil à la couverture.
Personnellement, j'ai un peu de mal avec l'illustration de ce roman. Je peine un peu à reconnaître les personnages que l'illustrateur a mis en avant. Sont-ce Drake et Kay ? Kay et Meven ? Je pencherais pour Drake et Kay : le regard sadique du personnage masculin colle bien plus à Drake qu'à Meven.

Mis à part ce détail, je trouve que cette nouvelle version de couverture ("Le choix d'une vie" ayant déjà été publié ailleurs, arborant une couverture au graphisme plus minimaliste, avant de subir une petite mise en beauté de la part de son nouvel éditeur, Rebelle Editions.) attire plus l'oeil que l'ancienne.

Il y a une chose que j'adore en ce qui concerne l'extérieur de ce livre, c'est sa tranche : l'éditeur a su trouver une présentation propre, claire, esthétique et unitaire pour chacune de ses parutions. Vraiment, ça donne envie de collectionner tous les titres de cette maison d'édition. ;-)

Voici le résumé figurant au dos du roman :
"Drake est de retour et n'a qu'un seul but : récupérer celle qu'il a transformée...

Kay, Meven et leurs amis vont connaître les pires évènements de leur existence. Assassinat, kidnapping...
Leurs nerfs seront mis à rude épreuve.

Comment tout cela va-t-il se terminer ? Le bien aura-t-il le dessus ? Rien n'est moins sûr..."



Parlons un peu des personnages.
Beaucoup de vampires dans ce roman, ce qui est tout à fait normal : cet ouvrage appartient à la collection "lune de sang" de l'éditeur, collection réservée uniquement aux vampires, loups-garous et autres démons en tous genres.

Les personnages principaux fonctionnent par couples : je ne vous citerai que le couple Kay et Nicola qui était déjà formé dans le tome 1 à ce que j'ai pu lire dans les chroniques de lecteurs ayant lu ce premier volet, afin de ne pas vous dévoiler des morceaux d'intrigue.

Mes personnages préférés, ceux qui m'ont le plus marquée, sont Kay, Meven et Drake.

Et oui ! Drake, le gros méchant de l'histoire, m'a bien plu. Même si son comportement et ses motivations sont parfois un peu difficiles à comprendre, il est un personnage incontournable. Je regrette seulement qu'il n'ait pas fait preuve de plus de témérité : mais, après tout, c'est le chef et c'est bien connu que les chefs envoient les autres faire le sale boulot. ;-)

Kay, jeune femme mi-vampire, mi sorcière, est le deuxième personnage principal de cette histoire. Toute l'intrigue tourne autour d'elle. Elle est "l'objet" tant convoité par le méchant Drake. Tout au long de ce roman, Drake cherchera à la récupérer, par tous les moyens.

Le troisième personnage que j'ai beaucoup apprécié se nomme Meven. Fidèle ami vampire de Kay, il apporte une petite touche d'humour au récit. J'ai particulièrement aimé les chapitres où il se trouve être le narrateur.

Bien sûr, d'autres personnages sont présents pour épauler Kay ou pour la livrer à Drake : Nicola (chasseur de vampire et petit-ami de Kay.), des loups-garous, une sorcière, des humains...

Mon avis concernant ce roman :
Lorsque j'ai appris que j'avais été sélectionnée pour lire ce roman en partenariat, j'étais à deux doigts de contacter Karine, l'administratrice du forum Club de lecture pour lui conseiller de l'attribuer à la lectrice sélectionnée pour lire le tome 1. Et oui ! Je n'avais pas lu le tome 1 et je craignais de ne rien comprendre à l'histoire racontée dans ce deuxième volet qui est la suite directe du premier volume. Après avoir lu les premiers chapitres, mis à disposition par l'auteure sur son blog, j'ai tout de même décidé de tenter cette lecture. Et je ne le regrette pas ! Ce tome 2 est accessible même si l'on n'a pas lu le tome 1 : l'auteure, Astrid Lafleur, nous fait un petit rappel dans les premiers chapitres pour nous aider à comprendre qui sont les protagonistes de l'histoire et mieux pénétrer dans leur univers. Je n'ai donc pas été perdue comme cela avait été le cas avec d'autres trilogies.

L'histoire est plutôt originale. Par moments, on a l'impression que l'intrigue stagne un peu, que les personnages tournent un peu en rond, mais les nombreuses scènes d'action nous font vite oublier ces instants d'inaction.

Le style de l'auteure est agréable, fluide, très accessible même pour des lecteurs adolescents. Ce titre est d'ailleurs classé en littérature Young Adults. On sent tout de même un peu d'hésitation dans la plume de l'auteure au début du livre, tout particulièrement dans certains dialogues qui m'ont parus un peu artificiels, pas très bien tournés. Mais, à mon grand soulagement, la plume de l'auteure a très vite gagné en assurance au fil des pages et les petits soucis de dialogues se sont estompés, nous laissant pleinement entrer dans l'histoire.

J'ai trouvé plutôt intéressant le fait d'avoir plusieurs narrateurs : certains chapitres sont écrits du point de vue de Kay, d'autres du point de vue de Drake mais aussi de celui de Meven. Ce procédé, même s'il peut peut-être rendre plus difficile l'identification à un personnage pour certains lecteurs, permet de pénétrer dans les têtes des deux principaux protagonistes mais aussi dans celle de l'antagoniste.

Il y a tout de même une petite chose qui m'a agacée (mais c'est très subjectif). Les petites histoires d'amour entre les personnages m'ont semblé un peu trop mielleuses, un peu trop "adolescentes". Mais justement, les lecteurs adolescents s'attacheront peut-être plus facilement à ces personnages qui ont certaines préoccupations en commun avec eux.

Le Cliffhanger des dernières pages est un peu frustrant : on a vraiment envie de hurler "Je veux la suite !". On n'attend alors plus qu'une chose : pouvoir tenir entre nos mains le tome 3 pour enfin connaître le fin mot de l'histoire.

En conclusion :  
Un livre que j'ai bien apprécié. Il était très difficile de me satisfaire après la lecture de "Non-Stop" (dont vous retrouverez la chronique sur mon blog) mais "Le choix d'une vie, tome 2 : rattrapés par le passé" a tout de même réussi à ne pas me paraître fade. Ce qui signifie qu'il vaut le coup d'être lu. 

Je me permets d'ailleurs de glisser un petit mot concernant l'éditeur Rebelle Editions : cette toute jeune maison d'édition propose de très bons romans. Je ne peux que vous conseiller la trilogie de "l'évangile des Damnés" d'Alick (dont j'ai déjà lu et chroniqué les deux premiers tomes) et "Anamorphose, invictus tenebrae" de Nathy (dont j'avais pu savourer l'une des versions en cours de révision). Les autres titres semblent eux aussi intéressants mais je ne peux pas me prononcer plus que ça, ne les ayant pas lus.


Un grand merci à Karine du forum "club de lecture" , à l'auteure, Astrid Lafleur et à Rebelle éditions pour m'avoir permis de découvrir ce titre lors d'un partenariat.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire