menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

mardi 2 avril 2013

Mon avis sur "Le Baiser du Banni" de Cristina Rodriguez

363 pages
Editeur : Le Pré aux Clercs
Dates de parution : octobre 2012
Origine : France
ISBN : 978-2-84228-493-0
Prix : 19,50€

 
Voici mon avis concernant "Le baiser du Banni" de Cristina Rodriguez.


Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :
"Dalach Matamoros, hermaphrodite aux grands yeux violets, est à Washington pour un rendez-vous d'affaires quand la nouvelle tombe sur tous les écrans : des "anges fossiles" ont été découverts en Chine ! Pour les Matamoros et les Di Dante, deux clans qui s'affrontent depuis la nuit des temps, la guerre céleste est ouverte... Et Dalach se retrouve confrontée de plein fouet à l'histoire de sa famille en même temps qu'à un combat sans merci pour la résurrection des archanges.
Un attentat sanglant à Washington, un faux rabbin à Jérusalem, un manoir ancestral au coeur d'une réserve naturelle de Leon en Espagne, un navire transportant des "antiquités" en provenance de Chine et sur lequel se succèdent d'étranges accidents mortels, la mythique Bible Noire que recèle le Vatican : autant de mystères auxquels Dalach et les siens sont confrontés.
Une intrigue sulfureuse sur fond de guerre de religion ultime, des rebondissements en cascade à couper le souffle, une écriture maîtrisée, Le Baiser du banni va vous entraîner très loin, du côté des anges bannis..."



Mon avis concernant cet ouvrage : 

Un roman que j'étais impatiente de découvrir, tant le résumé m'intriguait.

Cependant, ne vous y trompez pas : même si la couverture indique "thriller", je classerais plutôt cet ouvrage dans la catégorie "thriller fantastique". Je vais vous avouer que ceci n'a pas été pour me déplaire, loin de là ! Moi qui affectionne particulièrement les thrillers et les romans fantastiques je suis plus que comblée lorsque je me retrouve face à un ouvrage mêlant les deux genres, surtout quand le mélange est réussi. Ce qui est le cas ici.

De l'action, de l'action, du mystère, encore de l'action, encore quelques louches de mystère... et de l'originalité ! Le thème principal n'est, certes, pas forcément original en ce moment (si vous vous souvenez bien, j'ai déjà chroniqué un ouvrage traitant de guerre entres anges et anges déchus il n'y a pas longtemps.) mais l'auteure a su nous offrir une intrigue et des personnages faisant toute la différence sur la concurrence. ;-)

Tout d'abord, en nous proposant un héros/une héroïne présentant une particularité que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer lors de mes lectures : il/elle est hermaphrodite.  Vous comprenez mon léger ennui pour savoir quel genre utiliser pour parler de ce personnage (je vais tout de même préférer utiliser le "elle" pour vous en parler, son côté féminin étant prédominant). Car, en plus d'avoir un prénom hors du commun, Dalach se révèle être un personnage digne d'intérêt et attachant. Mais la distinction ne s'arrête pas là ! Certes, Dalach est assez singulière et sait très bien en jouer pour obtenir ce qu'elle souhaite aussi bien de la part des hommes que des femmes mais elle va découvrir d'autres informations la concernant qui vont changer sa vie à jamais et ajouter à son problème de quête d'identité perpétuelle. L'auteure semble aimer mener la vie dure à ses personnages. La pauvre Dalach déjà méchamment tiraillée entre son côté féminin et son côté masculin, se retrouve au coeur d'une querelle entre clans ancestraux.

Dalach est en effet le fruit d'un amour interdit entre deux membres de familles ennemies (les Matamoros et les Di Dante). Mais pour en rajouter encore une petite couche (pas si petite que ça), Dalach se retrouve être comme la Leeloo du film de Luc Besson "Le cinquième élément" : elle est la clé de la résurrection des archanges Michaël et Lucifer et chaque clan veut s'emparer d'elle, mais dans un but opposé. Les uns souhaitent voir les archanges ressusciter tandis que les autres veulent à tout prix empêcher la prophétie de se réaliser.

Nous nous retrouvons donc entraînés dans une guerre de religion pleine de suspense, de sentiments divers et variés et d'action et il faut s'accrocher car ça décoiffe un max !

L'auteure nous immerge au coeur d'une histoire underground et nous invite à plonger dans les secrets des deux clans, deux familles très différentes autant par leurs intentions que par leurs modes de fonctionnement. La famille des Matamoros est une matriarchie. Ce sont les femmes qui dirigent le clan et les hommes ont pour rôle de les servir et les protéger. Ils sont spécialement formés pour assumer leurs fonctions de gardien, de "chasseur", auprès de la femme dont la sécurité leur a été attribuée. Dalach appartenant à moitié à la famille des Matamoros s'est ainsi vue attribuer son propre garde du corps : Angel (son cousin). Malgré ses grandes qualités de protecteur, Angel se trouvera confronté à de grandes difficultés pour préserver la vie de sa cousine, cette dernière se mettant perpétuellement en danger du fait de son caractère impétueux. J'ai particulièrement apprécié l'évolution de leur relation plutôt explosive.


L'épilogue nous laisse fortement penser qu'une suite serait envisageable. L'auteure, non contente de torturer ses personnages, a décidé de nous torturer, pauvres lecteurs, en nous laissant avec davantage de questions que de réponses. ;-)

Mais Critina Rodriguez nous gâte en nous offrant plus de 300 pages passionnantes, une intrigue qui nous entraîne sans ménagements sur de véritables montagnes russes maintenant un suspense savamment travaillé, des personnages qui sortent de l'ordinaire et un style tellement agréable qu'on a l'impression que les pages se tournent trop vite (c'est toujours difficile de voir qu'on a atteint la dernière page d'un bon livre). Je pense que je peux décerner un coup de coeur au "Baiser du Banni" pour toutes ces qualités que je viens de citer.

Un roman que j'aimerais pouvoir un jour voir adapté pour le grand écran car il a tout ce qu'il faut pour faire un excellent film.

En conclusion :  
Une lecture que je recommande sans hésitation. Un mélange de saveurs parfaitement maîtrisé et goûteux. Une histoire captivante et pleine de rebondissements. Des personnages charismatiques et singuliers à la psychologie finement ciselée. Un feu d'artifice de sentiments divers. Bref, un roman qui ne m'a pas laissée indifférente et qui, j'en suis certaine, a tout pour plaire à de nombreux autres lecteurs.

Je remercie vivement les éditions Le Pré aux Clercs  pour cette très belle découverte.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire