menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

lundi 26 septembre 2011

"Le loup et le grizzli" de Jean-Louis W. Mauré

457 pages
Date parution : (2011)
Origine : France
Version originale
ISBN : 9782748363050
Prix : 27€


Voici mon avis concernant "Le loup et le grizzli" de Jean-Louis W. Mauré.

Jetons tout d'abord un oeil à la couverture.
De la simplicité mais de l'efficacité pour cette couverture. Le fond violet de l'illustration est en harmonie visuelle avec le vert du reste de la couverture. Une pleine lune lumineuse, l'ombre d'un arbre et d'un loup hurlant. Rien de plus. C'est propre, c'est clair, sans fioritures. La mention "Littérature fantastique" en bas du roman ne laisse plus planer aucun doute quant au contenu de l'ouvrage : pas de récit épique dans une forêt canadienne, du fantastique !
Alors que j'étais plongée dans ma lecture, une amie ayant aperçu la couverture l'a trouvée très belle et attirante. Comme quoi, la simplicité peut être un atout.

Voici le résumé figurant au dos du roman :
"Le narrateur a souvent le sentiment que son ombre n’est pas fidèle à son apparence réelle, qu’il n’est pas seul dans son propre corps… Malheureux dans un travail peu enthousiasmant, englué dans la banalité du quotidien, il entend enfin l’appel de la Meute auquel son instinct lui dicte de répondre. En la rejoignant, il découvre enfin qu’il n’est plus un homme ordinaire, mais un Loup! Grâce à sa nouvelle personnalité et en compagnie de ses congénères, sa double vie, sa vraie vie, peut enfin commencer…
Sous l’apparence d’une fable fantastique, Jean-Louis Mauré nous propose en fait son autobiographie. Mais finalement, qui a dit que le récit de sa propre vie doit être absolument authentique?"

Parlons un peu des personnages.
Le personnage inoubliable et incontournable est le narrateur lui-même de cette fable fantastique. Nous ne retiendrons que son pseudo : Totem. Et là je vous entends d'ici : Un pseudo ? Mais pourquoi ? Cette histoire se passe sur internet ?
Ce à quoi je répondrai : ce pseudo n'a pas grand-chose à voir avec le web. En fait, notre héros a, dirons-nous, une double identité, une double personnalité qu'il découvre dès les premiers chapitres du roman. Totem est le nom qu'il s'est choisi pour sa deuxième vie, celle au coeur d'une meute de loups. Bon. J'arrête de vous embrouiller. Je n'ai pas envie de tout vous dévoiler comme ça. ;-)

Je vais donc me contenter de vous parler brièvement des autres personnages qui m'ont marquée dans cette histoire.

Vous avez certainement compris que mon chouchou est Totem mais j'ai aussi beaucoup aimé son ami, Gérard, qui lui est plutôt du genre mouton. J'ai trouvé que ce personnage apportait une bonne touche d'humour dans le récit. Je me le suis tout de suite parfaitement imaginé et c'est avec un sourire aux lèvres que j'ai dévoré les passages où il faisait une apparition. Même sa "disparition" m'a parue extrêmement comique. Et pourtant, Dieu sait que ce n'est pas forcément le genre de chose qui prête à rire.

Les personnages féminins ne sont pas oubliés dans ce récit : trois d'entre-elles ont des rôles que je qualifierai d'héroïques, de très valorisants. Elles ont toutes les trois des particularités qui les rendent fortes chacune à sa façon. 

D'autres personnages très originaux peuplent cet ouvrage. Loups, Grizzli, porcs, dindes, esprits, elfes, vampires... autant dire qu'on est servis ! Ce mélange étonnant est tout à fait détonnant. On prend un grand plaisir à tous les découvrir.

Mon avis concernant ce roman :
Plus de 450 pages. Un pavé. Un premier roman, publié chez un petit éditeur... et pourtant, cet ouvrage est une belle réussite. (Attention ! Je ne dénigre aucunement les jeunes auteurs ni les petits éditeurs. Bien au contraire ! Grâce à eux nous découvrons une nouvelle littérature qui n'a rien à envier aux auteurs anglo-saxons dont les rayonnages des librairies sont le plus souvent remplis. En mettant en opposition la qualité de l'ouvrage et le fait qu'elle émane d'un auteur pas connu et d'un petit éditeur, je montre à quel point les gens peuvent avoir des préjugés infondés.)

Revenons à nos moutons !

Je disais donc que j'avais dévoré ce "pavé", malgré un état de santé pas très propice à la lecture. Je n'ai eu à déplorer aucun temps mort dans l'histoire. L'histoire m'a prise dans ses filets dès les premières pages et ne m'a relâchée qu'une fois parvenue à la dernière ligne de ce roman.

Le style est simple, efficace et procure un plaisir de lire sans se prendre la tête. Les mots coulent, les phrases s'enchaînent, les pages se tournent, toujours et encore avec une facilité plaisante.

Ce récit a une portée allégorique qui nous pousse à regarder notre société avec un oeil différent. L'auteur, grâce à son histoire pleine de légèreté nous ouvre les yeux sur ce à quoi nous pouvons tous ressembler. Nous assistons à un décryptage de notre société aussi bien au point de vue professionnel, institutionnel, amical que familial qui nous entraîne dans une vision imagée et fantastique de nos pairs.

N'avez-vous jamais pensé, en regardant un collègue, un ami, un parent, un parfait inconnu, qu'il avait un comportement, un détail physique ou une façon de parler le faisant ressembler à un animal ou une créature en particulier ?

Après lecture de ce roman, je me suis dit : "Mon Dieu ! J'espère que je ne suis pas une dinde !"

Une expression m'est venue à l'esprit pendant ma lecture : "L'homme est un loup pour l'homme." Une expression que tout le monde connaît et qui pourrait à elle seule résumer la principale idée du roman de Jean-Louis W. Mauré : nous sommes tous hommes mais certains, plus "évolués", plus rusés, arrivent à manipuler leurs semblables avec une facilité déconcertante. Les loups de Jean-Louis W. Mauré sont l'illustration de cette élite qui dirige le monde sans que le reste de la population (que nous qualifierons de bétail) ne s'en rende compte. Bien entendu, les loups ont besoin de l'aide d'autres créatures pour parvenir à leurs fins et garder le contrôle. Dans la société "imaginaire" de ce roman, chaque être à un rôle prédéfini : certains seront avocats ou notaires, d'autres travailleront au respect de l'ordre, d'autres seront là pour permettre aux loups de subsister...

Un seul petit regret : 
Quelques fautes de frappe ou d'orthographe, quelques répétitions qui auraient pu être éradiquées, un abus de points d'exclamation dans les dialogues, mais rien de bien méchant. Rien qui ne puisse gâcher le plaisir de la lecture de cet ouvrage. Je tiens à préciser que même chez les plus grands, ce genre de chose est monnaie assez courante et vu la taille de ce roman, l'éditeur et l'auteur s'en sortent plutôt bien. De toute façon, vous avez sûrement déjà dû constater que j'étais une véritable traqueuse de fautes (déformation d'auteur).

En conclusion :  
Un premier roman qui mérite vraiment d'être connu. Si vous avez envie de voir notre société sous un angle différent, n'hésitez pas à vous plonger dans ce récit fantastique qui vous fera certainement sourire. Un bon moment de divertissement.
Ce sera avec plaisir que je découvrirai d'autres écrits de cet auteur.

Un grand merci à l'auteur, Jean-Louis W. Mauré et à Mon Petit éditeur pour m'avoir permis de découvrir ce titre lors d'un partenariat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire