menu déroulant essai

Rechercher dans ce blog

vendredi 14 janvier 2011

Critique de "A la file indienne"


212 pages
Editeur : First Editions (4ème trimestre 2010)
Origine : France
Version originale




Voici ma critique de :
"A la file indienne, origines d'une nouvelle ribambelle d'expressions populaires"
de Gilles Guilleron 

Tout d'abord parlons de la couverture du livre :
 Je pourrais résumer mon impression en utilisant le simple mot "histoire". Histoire au sens chronologique du terme. En effet, les illustrations font référence au passé tandis que les écritures donnent un côté moderne à l'ensemble. Une couverture toute en opposition : passé et présent. Le choix des polices, leur côté coloré, la mise en page du titre, du nom de l'auteur, ... tout donne un aspect moderne, gai, distrayant. Cette couverture est en parfaite adéquation avec le contenu de ce livre. Mais avant d'aller plus loin, commençons par découvrir la 4ème de couverture.

Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :

«Aux frais de la princesse, avoir des atomes crochus, passer sur le billard, être un ours mal léché, croquer le marmot, changer son fusil d'épaule, avoir maille à partir, être soupe au lait...
Partez sur le sentier de la découverte à la file indienne, pour vous régaler de cette nouvelle suite d'expressions populaires.

Une nouvelle ribambelle d'expressions à ne pas prendre au pied de la lettre !

Ecrits sur le même principe que A la queue leu leu, cet abécédaire explore près de 300 locutions. Leur origine, leur histoire et leur sens contemporain vous sont ici contés avec humour et impertinence."

Alors ? Il était comment cet abécédaire ?.

Je commencerais cette critique par un petit bémol. Lorsque j'ai ouvert pour la première fois cet ouvrage, j'ai été choquée, troublée par la police utilisée pour le titre de chaque paragraphe. Certes, j'imagine que cette police a été choisie pour donner un côté ludique au contenu, mais personnellement, elle m'a beaucoup gênée. Ce mélange de caractères ne m'a pas vraiment séduite. Ce n'est peut-être qu'un détail mais je pense qu'il est important de le souligner.

Malgré le choc procuré par cette police, j'ai beaucoup apprécié de parcourir cet ouvrage. (Les explications étant dans une police tout à fait classique, la gêne visuelle procurée par les titres a été très vite oubliée.)
Il faut savoir que ce livre est le "deuxième tome" (Si je puis dire) de la série. Avant lui est déjà paru chez le même éditeur un ouvrage intitulé "A la queue leu leu" que je n'ai malheureusement pas eu le plaisir de lire. Cependant, rien de gênant si vous n'avez pas eu l'occasion de parcourir le premier volume : chaque ouvrage est indépendant. On peut considérer le deuxième ouvrage en tant que recharge du premier. 300 nouvelles locutions !

Ce livre est un abécédaire ce qui signifie que vous n'avez aucune obligation de le lire dans un ordre spécifique : vous pouvez vous promener entre ses pages comme bon vous semble ! Je trouve que ce principe de l'abécédaire ajoute un côté amusant, agréable. Ce n'est pas un ouvrage que vous aurez envie de reposer au bout de cinq minutes. Et pourtant, le thème traité aurait pu être très rébarbatif, indigeste. L'auteur a réussi à le rendre passionnant. Les explications données pour chaque expression ou locution sont écrites avec beaucoup d'humour. On découvre avec un plaisir certain les origines d'expressions que l'on utilise dans le langage courant mais aussi d'autres, moins répandues. Quelques anecdotes ou citations viennent compléter ces explications.

Si vous hésitez toujours entre écrire "au temps pour moi" et "autant pour moi", vous trouverez la solution dans ce précieux petit ouvrage en découvrant les origines de cette expression. Désormais, tout est clair dans mon esprit !



En conclusion: Un ouvrage à la fois divertissant et enrichissant, écrit dans un style non dénué d'humour qui ne laisse aucune place à l'austérité. A savourer !
Je tiens à remercier le site Babelio et First Editions pour m'avoir permis de découvrir ce livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire